Fly-in breakfast: ma première expérience!

Fly-in breakfast: ma première expérience!

Une expérience que j’ai pu vivre récemment a été de me rendre à un Fly-in breakfast. Un Fly-in breakfast (je n’ai pas réussi à penser ni trouver une traduction adéquate) est un évènement où les pilotes sont invités à venir prendre le déjeuner. Ces évènements sont organisés dans différents aéroports, par les locataires des lieux, voir les gestionnaires eux-mêmes. Les Fly-in breakfast permettent entre autre de faire connaître l’aéroport mais aussi aux amateurs d’aviation d’admirer différents types d’avions de plus près.

La popularité de ces activités varient mais certains prennent quelque peu l’allure d’une foire avec des commerces présents sur place ou des expositions telles que des voitures anciennes.

C’était le cas de ma première expérience qui fût à St-Lazare, au Québec, en bordure de Montréal. Beaucoup d’avions de toute sorte, des kiosques, des voitures anciennes, et bien entendu un délicieux déjeuner!

Une partie de la longue file d’attente pour prendre son déjeuner. Heureusement, il y avait une file différente dédiée aux pilotes et l’équipage. L’attente valait la peine.

Il y avait plusieurs Fly-in mais également plusieurs Drive-in. Les gens des environs se sont présentés en grand nombre en s’y rendant au voiture afin de participer à l’évènement. Pour certain gens et endroits, c’est un point chaud de l’été que d’aller déjeuner à l’aéroport et pouvoir admirer de près les avions. Pouvoir exceptionnellement les admirer de très près en les regardant décoller et atterrir, tout en prenant son déjeuner. La vie peut-elle être plus belle?

Voici un court vidéo d’un des atterrissages.

De courts vols à prix rabais sont également souvent disponibles. Ça vous permet, si vous le souhaitez, d’expérimenter le plaisir de voler dans un petit avion. Attention! À vos propres risques… de piqure! Car vous pourriez ainsi attraper la piqure du vol. 😉

Toute expérience nous apprends quelque chose. Parfois, ça prends du recul pour le voir. Celle-ci m’a apprise que même si j’obtenait ma licence prochainement, ce n’est pas le genre d’activité où j’irais tout de suite. Il faut, selon moi, plus d’expérience de vols et une certaine aisance avec beaucoup de trafic dans les alentours. Surtout si l’aéroport est non contrôlé, sans service radio. Dans ce cas, les communications radio au trafic avoisinant, nos yeux et notre expérience sont d’une grande utilité pour assurer la sécurité du vol.

Respecter ces limites fait partie de la bonne attitude à appliquer en tout temps. Je me verrais davantage faire ce genre de vol-voyage avec un(e) pilote d’expérience quelques fois avant d’y aller avec ma famille ou des amis, où je serais la seule pilote.

Par contre une chose est certaine, plus je découvre le monde de l’aviation et plus j’aime ça! Après 2 ans, je me demande si un jour je trouverai ça ennuyant. Ça vous ait arrivé? Si oui, ça vous a prit combien d’année?

Note: Je remercie chaleureusement M. et Mme. qui m’ont généreusement invités et accueillis parmi eux lors de ce voyage mémorable. Ils se reconnaitront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *